Pour vous offrir une meilleure expérience, notre site utilise des cookies. Pour continuer à naviguer, vous devez accepter notre politique de cookies

J'accepte

Informations des cookies

Notre site utilise des outils, tels que des cookies, pour analyser et améliorer votre expérience. Vous pouvez vous désinscrire de ces suivis:

Marketing

Certaines fonctionnalités peuvent utiliser des cookies pour l'analyse comportementale, la publicité et/ou l'étude de marché.

Statistique

Nous utilisons des outils, tels que Google Analytics, pour suivre le trafic Web et vérifier l'efficacité de notre site.

Essentiel

Cookies requis pour les services essentiels et les fonctionnalités telles que les formulaires de connexion, l'intégration du panier et le contrôle d'accès. Sans eux, notre site Web ne peut pas fonctionner correctement et nous ne pouvons fournir aucun service. La désactivation n'est pas disponible.

Ces paramètres seront conservés pendant 24h

GAF-GAM : Suivez les Championnats du Monde 2023

Compétitions  |  Il y a 9 mois 6 jours 4 heures
GAF-GAM : Suivez les Championnats du Monde 2023

08/10/2023 - Finales par agrès Jour 2

C'est déjà le dernier jour de compétition aux Championnats du Monde de Gymnastique Artistique d'Anvers. Place aux 5 dernières finales par agrès !

La journée était placée sous le signe de l'or pour Simone Biles, qui ajoute deux titres de plus à sa carrières, à la poutre et au sol. Elle totalise désormais 23 titres mondiaux, et 37 médailles, Mondiaux et JO confondus. 

A la poutre, elle totalise 14,800 points et devance de justesse la Chinois Zhou Yaqin (14,700). Le bronze est revenu à la Brésilienne Rebeca Andrade (14,300). Au sol, Biles devance cette fois Andrade, avec 14,633 contre 14,500 respectivement. Le bronze est revenu à une favorite du public, la Brésilienne Flavia Saraiva, souvent finaliste mais jamais médaillée en individuel (13,966).

Chez les hommes, Jake Jarman donne un peu de beaume au coeur à la délégation britannique, en manque de réussite sur ces Mondiaux. Avec 15,050, il devient champion du monde au saut. Il devance l'Américaine Khoi Young (14,849) et l'Ukrainien Nazar Chepurnyi (14,766). Favori aux barres parallèles, l'Allemand Lukas Dauser n'a pas failli à son statut. Il remporte aisément le titre mondial avec 15,400. Il devance le Chniois Shi Cong (15,066) et le Japonais Sugimoto Kaito (15,000). Enfin, à la barre fixe, le Japonais Hashimoto Daiki décroche une 3e médaille d'or lors de ces mondiaux, après l'or par équipe et au concours général. A la barre fixe, il obtient 15,233 et termine loin devant le Croate Tin Srbic (14,700) et le Chinois Su Weide (14,500).

Retrouvez les résultats complets en cliquant ici.

07/10/2023 - Finales par agrès Jour 1

Place au premier jour des finales par engin aux Mondiaux d'Anvers, avec les finales du saut et des barres asymétriques chez les dames, et du sol, du cheval d'arçons et des anneaux chez les hommes.

Au saut, tout le monde attendait le Yurchenko double salto arrière carpé de Simone Biles. Si l'Américaine a bien réalisé ce saut pour tenter de décrocher un nouveau sacre, elle chute et doit se contenter de l'argent (14,549). L'or est revenu à la Brésilienne Rebeca Andrade (14,750), impressionnante de maîtrise. La Sud-Coréenne Yeo Seojeong remporte un bronze historique pour son pays (14,416).

Aux barres asymétriques, la bataille pour l'or s'est révélée très serrée entre la Chinoise Qiu Qiyuan et l'Algérienne Kaylia Nemour. Au final, c'est Qiu qui l'emporte, avec une routine impressionnante et 15,100. Nemour est juste derrière avec 15,033. Le bronze est revenu à l'Américaine Shilese Jones, qui remporte sa 3e médaille de ces Mondiaux (14,766).

Chez les hommes, l'Israélien Artem Dolgopyat remporte son premier titre mondial au sol, après l'argent en 2017 et 2019. Le Champion olympique de 2020 obtient 14,866 pour devancer le Japonais Minami Kazuki (14,666) et Milad Karimi (KAZ) avec 14,600.

Au cheval d'arçons, il n'y a finalement pas eu match entre le Britannique Max Whitlock, 1e des qualifications, et le Nord-Irlandais Rhys McClenaghan, champion du monde en titre. Victime d'une chute, Whitlock se classe 5e. Très stable, McClenaghan conserve donc son titre, avec 15,100. L'argent est revenu à l'Américain Khoi Young (14,966), alors que le Jordanien Ahmad Abu Al Soud prend le bronze (14,633).

Aux anneaux, le favori chinois Liu Yang a fait parler son expérience et redevient champion du monde, lui qui avait déjà été sacré en 2014 à Nanning. Le Champion olympique de Tokyo obtient 15,233 et devance le Grec Eleftherios Petrounias, triple champion du monde et champion olympique en 2016 (15,066) et un autre chinois You Hao, 2e aux anneaux aux Jeux (14,833).

Retrouvez les résultats complets en cliquant ici.

06/10/2023 - Finale du concours général GAF : Simone Biles décroche son 6e titre au concours général

Ce vendredi 6 octobre avait lieu la finale du concours général féminin aux Championnats du Monde d'Anvers. Grande favorite, l'Américaine Simone Biles réalise un retour gagnant sur la scène internationale et décroche son 6e titre au concours général (2013, 2014, 2015, 2018, 2019 et 2023).

Beaucoup attendaient le duel avec la Championne du Monde en titre, la Brésilienne Rebeca Andrade. Mais rien ne pouvait arrêter Simone Biles, qui a pris l'ascendant sur Andrade dès le premier agrès. Avec 58,399 points, Biles prend l'or devant Andrade (56,766) et sa compatriote Shilse Jones, médaillée d'argent en 2022 (56,332).

Favorite à une médaille, la Britannique Jessica Gadirova a dû déclarer forfait après s'être fait une rupture des ligaments croisés lors de l'échauffement. Elle a été remplacée par Alice Kinsella (7e).

Classement

  1. Simone Biles (USA) 58,399
  2. Rebeca Andrade (BRA) 56,766
  3. Shilese Jones (USA) 56,332
  4. Qui Qiyuan (CHN) 54,799
  5. Alice D'Amato (ITA) 54,265
  6. Eythora Thorsdottir (NED) 54,098
  7. Alice Kinsella (GBR) 54,032
  8. Kaylia Nemour (ALG) 53,966

Retrouvez les résultats complets en cliquant ici. Demain, place aux premières finales par agrès.

05/10/2023 - Finale du concours général GAM : Hashimoto Daiki sur le toit du monde, Luka Van den Keybus 21e

Ce jeudi soir, Luka Van den Keybus (Gymfed) était en finale du concours général masculin aux Championnats du Monde de Gymnastique Artistique d'Anvers, sa troisième finale consécutive !Initialement 3e réserve à l'issue des qualifications, Luka a bénéficié des forfaits de l'Israélien Artem Dolgopyat, du Turc Adem Asil et de l'Arménien Artur Davtyan.

Après Kitakyushu (16e) en 2021 et Liverpool (20e) en 2022, Luka Van den Keybus a pris la 21e place à domicile devant un public acquis à sa cause. Auteur d'une prestation quasi parfaite sur les 5 premiers agrès, il a malheureusement chuté à deux reprises au cheval d'arçons. Il obient un total de 78,366 points.

Sans réelle surprise malgré une finale d'une belle intensité, le Japonais Hashimoto Daiki a conservé son titre avec 86,132 points, devant l'Ukrainien Illia Kovtun (84,998) et l'Américain Frederick Richard (84,332 points). Hashimoto Daiki est le premier gymnaste à conserver son titre depuis ... Uchimura Kohei.

Classement :

  1. Hashimoto Daiki (JPN) 86,132
  2. Illia Kovtun (UKR) 84,998
  3. Frederick Richard (USA) 84,332
  4. Chiba Kenta (JPN) 83,464
  5. Milad Karimi (KAZ) 82,931

...

21. Luka Van den Keybus (BEL) 78,366

Cette performance en finale de Luka Van den Keybus clôture les Championnats du Monde pour la Baloise Team BELGYM. Malgré la non-qualification en équipe pour les Jeux Olympiques de Paris, le bilan de l'équipe masculine est très positif. En effet, Luka est d'ores et déjà assuré de participer aux Jeux et Noah Kuavita pourrait bientôt le rejoindre. En terminant 15e par équipe, la Belgique décroche également un quota non nominatif. Cette 15e place est le meilleur résultat pour une équipe belge masculine depuis 1938. La Belgique n'a également pas eu autant de gymnastes masculins aux Jeux depuis 1920 !

Retrouvez les résultats complets en cliquant ici. Demain place à la finale du concours général féminin et le duel tant attendu entre Simone Biles et Rebeca Andrade. La finale est à suivre dès 19h25 sur Auvio.

04/10/2023 - Finale par équipe GAF : 7e titre consécutif pour les Etats-Unis

C'est une nouvelle finale palpitante qui s'est tenue ce mercredi soir au Sportpaleis d'Anvers ! La finale par équipe féminine semblait pliée après les qualifications et une performance spectaculaire qui voyait les Etats-Unis plus de 5 points devant la Grande Bretagne. Mais une blessure lors de l'échauffement de l'Américaine Joscelyn Roberson semblait quelque peut redistribuer les cartes, même si les Etats-Unis restaient grands favoris.

Au terme d'une superbe finale, les Américaines ont effectivement terminé sur la plus haute marche du podium, emmenée par une Simone Biles des grands soirs. Avec 167,729 points, les Etats-Unis décrochent leur 7e titre par équipe consécutif, un record.

Si la médaille d'or semblait vite acquise, la bataille pour l'argent et le bronze a fait rage tout au long de la soirée. Favorites à une médaille, les Britanniques, 2e en 2022, ont commis plusieurs erreurs et terminent à la 6e place. Les Chinoises, 3e des qualifications, ont eu une bonne compétition, mais une difficulté trop faible au saut les prive également de podium (4e de la finale). 

Favorites du public, ce sont finalement les Brésiliennes qui s'emparent de l'argent avec 165,530 points, une médaille historique puisque jamais le Brésil n'était monté sur le podium mondial en équipe ! Le bronze est quant à lui revenu à une équipe de France survoltée, auteure de la compétition parfaite (164,064). Il s'agit de la première médaille depuis 1950 pour les Bleues, de bon augure à moins d'un an des Jeux à domicile.

Résultats complets :

  1. Etats-Unis 167,729
  2. Brésil 165,530
  3. France 164,064
  4. Chine 163,162
  5. Italie 162,997
  6. Grande Bretagne 161,864
  7. Pays-Bas 159,563
  8. Japon 157,496

Retrouvez les résultats détaillés en cliquant ici.

Ce jeudi, place à la finale du concours général masculin, avec un Belge : Luka Van den Keybus. La finale est à suivre en direct sur Auvio dès 19h25.

03/10/2023 - Finale par équipe masculine : Le Japon en or

Les qualifications sont terminées aux Championnats du Monde de Gymnastique Artistique d'Anvers, place aux finales ! Ce mardi soir avait lieu la finale par équipe masculine.

Le Japon, qui avait déjà dominé les qualifications, faisait figure de grand favori. Ils n'ont pas failli à leur réputation, et emmené par un Hashimoto Daiki des grands jours, ont remporté aisément le titre, au terme d'une finale pleine de rebondissements. Avec 255,594 points, ils remportent leur première médaille d'or mondiale par équipe depuis 2015.

A la deuxième place, nous retrouvons la Chine, très mal embarquée lors des qualifications et qui a d'ailleurs failli manquer la finale (8e). Privés de Shi Cong, blessé en qualifications, les Chinois ont rappelé en dernière minute Lin Chaopan, venu tout droit des Jeux Asiatiques. Un choix payant puisqu'avec 253,794 points, la Chine se pare d'argent.

La bataille pour le bronze a été incertaine jusqu'à la dernière rotation où le équipes entre la 2e et la 4e place pouvaient encore toutes espérer monter sur le podium. Au final, c'est la jeune équipe américaine qui l'emporte, une première médaille par équipe depuis 2014, avec 252,428 points. Ils devancent la Grande Bretagne, médaillée de bronze à domicile en 2022, mais qui a vu ses espoirs de podium s'envoler après une rotation compliquée au sol. Avec 249,461 points, ils sont 4e.

Classement complet :

  1. Japon 255,594
  2. Chine 253,794
  3. Etats-Unis 252,428
  4. Grande Bretagne 249,461
  5. Suisse 244,426
  6. Allemagne 244,026
  7. Canada 243,028
  8. Italie 241,160

Retrouvez les résultats détaillés en cliquant ici.

Ce soir, place à la finale par équipe féminine, où les Etats-Unis et Simone Biles sont les grands favoris. La finale est à suivre dès 19h25 sur Auvio.

02/10/2023 - Qualifications GAF

C'est au tour de notre Baloise Team BELGYM féminine d'entrer en compétition ce lundi. L'équipe composée de Maellyse Brassart (Gymfed), Margaux Dandois (Gymfed), Jutta Verkest (Gymfed), Erika Pinxten (Gymfed) et Fien Enghels (Gymfed) débutait sa compétition à la poutre.

Suite aux forfaits de Nina Derwael (blessure) et Lisa Vaelen (maladie), la tâche s'avérait très compliquée pour notre équipe nationale. Malheureusement, avec 6 chutes sur le total de la compétition, le rêve olympique s'éloigne inexorablement. Avec 151,662 points, la Belgique pointe au 17e rang. Au concours général, Erika Pinxten est la meilleure belge, avec 49,832 points, devant Margaux Dandois (49,465). Elles prennent les 53e et 61e places.

Nations qualifiées en équipe pour les Jeux Olympiques de Paris :

  • Etats-Unis (qualifiés en 2022)
  • Grande Bretagne (qualifiée en 2022)
  • Canada (qualifié en 2022)
  • Chine
  • Brésil
  • Italie
  • Pays-Bas
  • France
  • Japon
  • Australie
  • Roumanie
  • Corée du Sud

Nations qui décrochent une place quota non nominative :

  • Allemagne
  • Mexique
  • Hongrie

Gymnastes qualifiées en individuel :

  • Kaylia Nemour (ALG)
  • Pauline Schäffer-Betz (GER)
  • Alexa Moreno (MEX)
  • Filipa Martins (POR)
  • Aleah Finnegan (PHI)
  • Lili Bettina Czifra (HUN)
  • Alba Petisco (ESP)
  • Anna Lashchevska (UKR)
  • Lena Bickel (SUI)
  • Hillary Heron (PAN)
  • Caitlin Rooskrantz (RSA)
  • Sona Artamonova (Tchéquie)
  • Lihie Raz (ISR)
  • Lucija Hribar (SLO)

RÉSUMÉ DE LA COMPÉTITION

Erika Pinxten lance la Belgique à la poutre, avec un exercice sans faute, comprenant une série acrobatique roue sans main salto arrière jambe décalée, une volte sans main, suivie d'un saut écart et d'un Manichelli, et une sortie en vrille et demi (12,700). Fien Enghels chute malheureusement à deux reprises (volte sans main et roue sans main-Manichelli), mais le reste de son exercice est propre (10,533). Chute également pour Margaux sur son salto jambe décalée (12,066). Dernière à s'élancer, Jutta Verkest chute à son tour sur sa roue sans main. 

Au sol, Jutta lance bien les Belges avec un exercice simple mais maitrisé pour 12,5oo points. Erika Pinxten, 16 ans, réalise un double carpé et une double vrille et demi en sortie (12,333). Fien Enghels électrise le public avec son eexercice sur une musique de Blanche-Neige. Elle obtient 12,600 points. Margaux, entrée en dernière minute à la place d'Yléa Tollet, montre un bel exercice, avec un double salto arrière groupé, une vrille avant et une sortie en double salto arrière carpé (12,733).

Au saut, Jutta, Erika et Maellyse réalisent le même saut, un Yurchenko avec une vrille. Jutta obtient 13,033, Erika 12,966. Maellyse Brassart réalise la meilleure note pour l'équipe, avec 13,133. Enfin, Margaux réalise un simple Yurchenko avec salto tendu pour 11,800.

Nos Belges en terminent aux barres asymétriques. Margaux lance l'équipe avec un exercice solide et une sortie pilée en double salto arrière carpé (12,866). Erika est trop proche de la barre sur son salto pak et chute. Elle termine bien avec une sortie en double salto arrière groupé avec une vrille (11,833). Maellyse réalise un bon exercice, jusqu'à sa sortie, où elle chute sur son double salto avant groupé (12,266). Fien en termine pour la Baloise Team BELGYM avec un exercice stable pour 13,033.

Avec 151,662 points la qualification olympique semble très compromise. Au concours général, Erika totalise 49,832 points, juste devant Margaux (49,456). Il reste encore 6 subdivisions. Les derniers résultats seront connus vers 22h30.

30/09/2023 - Qualifications GAM : Deux tickets individuels pour la Belgique

C'est le coup d'envoi des Championnats du Monde d'Anvers ce samedi. A 12h15, la Baloise Team BELGYM masculine était en compétition pour tenter d'accrocher un ticket qualificatif pour les Jeux Olympiques de Paris.

L'objectif affiché du collectif belge était un ticket par équipe pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Pour cela, il fallait figurer parmi les 9 premières nations (3 équipes se sont déjà qualifiées en 2022 - Japon, Chine et Grande Bretagne). Et pour y arriver, il fallait réaliser un quasi sans faute.

Malheureusement, plusieurs erreurs coûtent cher à nos Belges, qui totalisent 245,094 points. C'est un bond de +8 points par rapport aux Mondiaux de 2022, mais la concurrence était rude à Anvers et cela ne suffira pas pour valider une qualification olympique en équipe. Ils terminent 15ème des qualifications, à 0,367 points du dernier quota qualificatif.

Mais si la déception est présente dans le clan belge, cette 15e place est également le meilleur résultat obtenu par une équipe masculine depuis 1920, quand la gymnastique n'avait pas grand chose à voir avec la gymnastique actuelle. Grâce à cette 15e place, ils obtiennent automatiquement un quota individuel non nominatif pour les Jeux Olympiques.

Un Belge est quant à lui déjà assuré de participer aux Jeux : grâce à ses 80,798 points, Luka Van den Keybus obtient une place nominative via le concours général ! Il est également 3e réserve pour la finale des Mondiaux.

Nations qualifiées en équipe pour les Jeux Olympiques de Paris :

  • Chine (qualifiée en 2022)
  • Japon (qualifié en 2022)
  • Grande Bretagne (qualifiée en 2022)
  • Etats-Unis
  • Canada
  • Allemagne
  • Italie
  • Suisse
  • Espagne
  • Turquie
  • Pays-Bas
  • Ukraine

Nations qui décrochent une place quota non-nominative :

  • Brésil
  • Corée du Sud
  • BELGIQUE

Gymnastes qualifiés en individuel :

  • Milad Karimi (KAZ)
  • Artem Dolgopyat (ISR)
  • Artur Davtyan (ARM)
  • Illia Kovtun (UKR)
  • Casimir Schmidt (NED)
  • Diogo Soares (BRE)
  • Luka Van den Keybus (BEL)
  • Andrei Muntean (ROU)

Noah Kuavita pourrait encore également se qualifier pour les Jeux via les barres parallèles. Seul le Philippin Carlos Yulo, qui ne fait pas partie d'une équipe qualifiée, le devance. Il faudra attendre de savoir si Yulo se qualifie pour les Jeux lors de la finale par agrès du sol. Si c'est le cas, le ticket olympique pour les barres parallèles reviendrait à Noah.

Retrouvez les résultats complets ici.

RÉSUMÉ DE LA COMPÉTITION

Maxime Gentges (FfG/GC Malmedy), Glen et Nicola Cuyle (Gymfed), Noah Kuavita (Gymfed) et Luka Van den Keybus (Gymfed) débutent très fort aux barres parallèles avec quatre notes au dessus de 14 points. Maxime lance les Belges avec 14,066, alors que Luka (14,366) et Noah (14,333) enflamment les supporters belges venus en nombre. Nicola Cuyle clôture cette première rotation avec 14,166.

A la barre fixe, Maxime compte malheureusement une chute sur son lâcher en double salto arrière groupé (12,033). Luka obtient la meilleure note de l'équipe (13,233). Noah commet aussi une erreur mais impressionne avec une sortie en triple salto arrière carpé pour 13,033 points. Glen réalise un exercice simple mais propre et obtient 12,500.

Les garçons se reprennent bien au sol, avec 13,933 pour Luka, 13,733 pour Glen et 13,666 pour Noah. Maxime obtient 13,233. Aux arçons, Nicola est le premier à s'élancer. Avec un bel exercice, il ajoute un 13,366 pour l'équipe. Vice-champion d'Europe aux arçons, Maxime chute lors de ses tours à l'ATR (12,700), alors que Luka manque sa sortie (12,066). Dernier à s'élancer, Noah ne craque pas sous la pression et apporte une note de 12,533.

Aux anneaux, avant-dernier agrès pour nos Belges, Luka s'élance le premier et obtient 12,800. Il est suivi par Maxime (13,266) et Nicola (13,833). Glen obtient le meilleur résultat de l'équipe, avec une très belle sortie en double salto arrière groupé avec double vrille (14,133).

Nos Belges en terminent au saut, un agrès fort. Noah Kuavita réalise un renversement double salto avant groupé (14,400). Luka réalise un Yurchenko avec double vrille et demi, pour 14,400. Glen réalise le même saut que Noah mais doit effectuer plusieurs pas à la réception (13,500). Nicola réalise un renversement double salto avant groupé avec demi tour (13.000).

29/09/2023 - Mondiaux 2023 : J-1

Demain, c'est le Jour J aux Championnats du Monde de Gymnastique Artistique d'Anvers ! Les meilleurs gymnastes de la planète se retrouvent dans la Cité des Diamants pour tenter de décrocher quelques uns des tickets olympiques encore à pourvoir (on vous explique le système de qualification ici).

Ce samedi 30 septembre, nos gars de la Baloise Team BELGYM entrent en lice lors de la 2e subdivision des qualifications à 12h15, aux côtés des équipes du Japon, de l'Ukraine et d'Israël. Maxime Gentges (FfG/GC Malmedy), Glen et Nicola Cuyle (Gymfed), Noah Kuavita (Gymfed) et Luka Van den Keybus (Gymfed) débutent leur compétition aux barres parallèles. Ils seront fixés sur leur résultats dimanche 1er octobre aux alentours de 14h, à l'issue des qualifications GAM.

Notre Baloise Team BELGYM féminine débutera ses qualifications le lundi 2 octobre sur le coup de 10h dans la 4e subdivision. Maellyse Brassart (Gymfed), Margaux Dandois (Gymfed), Erika Pinxten (Gymfed), Jutta Verkest (Gymfed) et Fien Enghels (Gymfed) débutent leurs qualifications à la poutre. Nous connaîtrons les dernières équipes qualifiées pour les Jeux de Paris vers 22h30. Margaux remplace Yléa Tollet pour raisons médicales.

Comment suivre la compétition ?

Les qualifications sont à suivre en direct via ce lien.

Toutes les finales seront diffusées en direct sur la RTBF (Tipik et Auvio) !

Rendez-vous également sur le site de la Fédération Internationale pour les scores en direct.

Suivez également les réseaux sociaux de la FfG pour du contenu exclusif et des photos de nos gymnastes.

Programme

30 septembre - Qualifications GAM

  • 10h-11h50 : Subdivision 1 GAM - Turquie, Grande Bretagne, Kazakhstan, Brésil
  • 12h15-14h05 : Subdivision 2 GAM - BELGIQUE, Israël, Japon, Ukraine
  • 16h-17h50 : Subdivision 3 GAM - Australie, Etats-Unis, Ouzbékistan, Roumanie
  • 18h15-20h05 : Subdivision 4 GAM - Espagne, Pays-Bas, Chine, Allemagne

1er octobre - Qualifications GAM & GAF

  • 10h-11h50 : Subdivision 5 GAM - Egypte, Canada, Colombie, Suisse
  • 12h15-14h05 : Subdivision 6 GAM - Italie, Corée du Sud, France, Hongrie
  • 16h-17h20 : Subdivison 1 GAF - Italie, Pays-bas
  • 17h45-19h05 : Subdivision 2 GAF - Taiwan, Etats-Unis
  • 19h30-20h50 : Subdivision 3 GAF - Grande Bretagne, Corée du Sud, Afrique du Sud

2 octobre - Qualifications GAF

  • 10h-11h20 : Subdivision 4 GAF - BELGIQUE, Espagne, Roumanie
  • 11h30-12h50 : Subdivision 5 GAF - Mexique, Suède
  • 13h-14h20 : Subdivision 6 GAF - Australie, Brésil
  • 16h15-17h35: Subdivision 7 GAF - Autriche, Canada
  • 17h45-19h05: Subdivision 8 GAF - Allemagne, Hongrie, Finlande
  • 19h45-21h05: Subdivision 9 GAF - Japon, République Tchèque, Argentine
  • 21h15-22h35: Subdivision 10 GAF - France, Chine

3 octobre - Finale

  • 19h30-22h45 : Finale par équipe GAM

4 octobre - Finale

  • 19h30-22h05 : Finale par équipe GAF

5 octobre - Finale

  • 19h30-22h40 : Finale du concours général GAM

6 octobre - Finale

  • 19h30-22h : Finale du concours général GAF

7 octobre - Finales

  • 14h-18h : Finales sol, cheval d'arçons & anneaux GAM, finales saut & barres asymétriques GAF

8 octobre - Finales

  • 14h-18h : Finales saut, barres parallèles & barres fixe GAM, finales poutre & sol GAF

Autres articles